• 3 Votes
    1 Messages
    168 Vues
    L’Italie valide le blocage par DNS des sites d’IPTV et des amendes de 5 000 € pour leurs utilisateurs

    Approuvée à l’unanimité par la Chambre des députés en mars dernier puis par le Sénat au début du mois, la nouvelle loi italienne contre le piratage vient d’être approuvée, là encore « à l’unanimité », relève TorrentFreak, par l’autorité de régulation des télécommunications, l’AGCOM.

    La nouvelle loi, qui entrera en vigueur le 8 août, autorise le blocage des événements en direct par les fournisseurs d’accès Internet, et permet à l’État d’infliger des amendes « pouvant aller jusqu’à 5 000 euros » aux utilisateurs de flux pirates :

    « Grâce à ces mesures, il sera possible de désactiver l’accès aux contenus piratés dans les 30 premières minutes de la diffusion de l’événement en bloquant la résolution DNS des noms de domaine et en bloquant l’acheminement du trafic réseau vers des adresses IP destinées exclusivement à des activités illicites. »

    Le non-respect des instructions de l’AGCOM entraînera une amende administrative de 10 620 à 265 000 euros. Les personnes impliquées dans la fourniture ou la distribution de flux en infraction risqueront désormais jusqu’à trois ans d’emprisonnement et une amende pouvant atteindre 15 000 euros.

    TorrentFreak souligne que des recherches menées par IPSOS au cours des dernières années ont révélé qu’environ 25 % de la population adulte consomme des flux IPTV piratés en Italie. L’AGCOM, elle, se félicite d’être « à l’avant-garde de la scène européenne dans la lutte contre le piratage en ligne ».

    Source : nextinpact.com

  • 0 Votes
    15 Messages
    802 Vues
    Édité par Violence : Les liens illégaux sont interdits, merci de lire le règlement.
  • 0 Votes
    1 Messages
    109 Vues

    Après avoir informé les titulaires de droits qu’il n’y aurait pas de nouvelle législation pour lutter contre le piratage en ligne des sports en direct, la Commission européenne a déclaré qu’elle proposerait une “boîte à outils” pour lutter contre les flux illégaux - en vertu de la loi existante déjà rejetée par les titulaires de droits comme inadéquate. Les recommandations de la CE ont déjà fuité en ligne et selon les rapports, les titulaires de droits sont très déçus.

    Les titulaires de droits accueillent généralement à bras ouverts le soutien au niveau de l’UE, mais dans ce cas, cela n’a fait qu’accroître les frustrations. En octobre dernier, une énorme coalition de titulaires de droits a appelé la CE à introduire une nouvelle loi qui obligerait les intermédiaires à mettre hors ligne les flux pirates dans les minutes suivant une plainte.

    La CE a refusé et a proposé la loi existante comme solution. Pour les ayants droit prétendant avoir épuisé ses limites, ce n’était clairement pas l’idéal.

    Sur une période de plusieurs années, les titulaires de droits ont rapporté en détail les nombreux défis auxquels ils sont confrontés lorsqu’il s’agit de lutter contre le piratage des sports en direct. Des dizaines de rapports couvrant des milliers de pages n’ont laissé presque aucune pierre non retournée. La question est pour le moins cartographiée de manière exhaustive.

    En janvier dernier, la CE a lancé un appel à témoignages afin que les titulaires de droits et autres parties prenantes puissent à nouveau détailler leurs problèmes. L’objectif était de trouver des solutions à ces problèmes bien documentés dans le cadre de la législation existante, qui, selon les titulaires de droits, est inadéquate.

    On ne sait pas si quelqu’un a appris quelque chose de fondamentalement nouveau de ce processus, mais après avoir suivi les mouvements, la recommandation de la CE sera officiellement publiée début mai. Peut-être à juste titre compte tenu du sujet, le rapport de la CE a déjà fui en ligne et selon les rapports, les titulaires de droits sont déçus par le document, pour ne pas dire plus.

    S’il doit être frustrant pour la CE de voir son rapport publiquement rejeté avant sa publication, on a l’impression que personne ne s’attendait vraiment à ce que la CE propose quoi que ce soit de révolutionnaire, du moins pas à l’échelle exigée par les titulaires de droits.

    Euractiv affirme que la recommandation se concentre sur le “traitement efficace des demandes de retrait, les injonctions dynamiques et la coopération volontaire”, mais pour les titulaires de droits déjà engagés dans toutes ces choses et plus encore, ce conseil semble peu susceptible d’inspirer.

    Un représentant anonyme de la Live Content Coalition , qui compte parmi ses membres l’Audiovisuel Anti-Piracy Alliance (AAPA) et plusieurs autres grands groupes vidéo, a gardé les choses simples avec des allégations de promesses creuses et d’inaction.

    “Nous avons toujours été assurés par la Commission européenne que” ce qui est illégal hors ligne est illégal en ligne ", mais il ne semble pas urgent de faire respecter l’État de droit en cas de piratage, malgré le vol flagrant de contenu exclusif de grande valeur. qui se déroule indéniablement », a déclaré le représentant anonyme à Euractiv.

    Étant entendu que toutes les recommandations doivent exister dans le cadre légal actuel, l’un des points du résumé d’Euractiv est que les hébergeurs seront « invités à collaborer avec les ayants droit, notamment en s’engageant avec des signaleurs de confiance », pour supprimer les flux pirates le plus rapidement possible. possible. Cela soulève des questions intéressantes.

    Premièrement, une nouvelle législation rejetée par la CE tenterait plus qu’improbable de tenir ces mêmes services d’hébergement plus responsables des activités de leurs clients, un inconvénient majeur pour les entreprises de ce secteur. Pourtant, on s’attend désormais à ce qu’ils acceptent l’idée de collaborer volontairement avec les titulaires de droits, notamment en mettant en place des solutions techniques pour accélérer le processus de notification.

    Dans un environnement entièrement commercial, cela pose la question des incitations. La loi n’exige pas de collaboration derrière ses limites et protège actuellement les intermédiaires de toute responsabilité. Non seulement ce sont les mêmes protections que les titulaires de droits souhaitent limiter de force, mais il ne semble pas y avoir d’avantage commercial évident pour les fournisseurs de services.

    La plus grande énigme est que les très grands acteurs du marché du streaming pirate savent que les titulaires de droits veulent limiter leurs activités, mais ont du mal à le faire. Les entités fournissant une infrastructure IPTV pirate sont sélectionnées parce qu’elles sont bonnes dans ce domaine et, pour une raison ou une autre, sont difficiles à perturber et sont peu susceptibles de collaborer.

    Et puis il y a ceci :

    "Les services intermédiaires, tels que les services d’hébergement Web, qui peuvent identifier et localiser la transmission piratée d’événements en direct sont encouragés à coopérer avec les services d’hébergement et les titulaires de droits pour identifier la source des retransmissions non autorisées et l’empêcher de réapparaître une fois sur les sites Web dits miroirs. il est fermé.

    Il sera intéressant de lire le texte officiel auquel cela se rapporte, et aussi quel type de services d’hébergement la CE a à l’esprit. Il existe de nombreux services en ligne qui ont la capacité d’identifier et de localiser les flux pirates, mais obtenir ces informations de leur part nécessite généralement une procédure judiciaire. L’idée que ces informations puissent être partagées volontairement entre entreprises ne peut que faire tiquer, si c’est bien ce que le texte suggère.

    Les injonctions de blocage sont courantes dans toute l’Europe, mais pour les titulaires de droits, elles ne sont pas assez courantes. La CE suggère que les ordonnances de blocage dynamiques, telles que celles déjà en place au Royaume-Uni et en Irlande, devraient être évaluées pour leur adéquation dans les pays de l’UE qui n’en disposent pas actuellement. Là encore, des questions sont soulevées.

    Si les pays de l’UE n’ont pas encore mis en place d’injonctions de blocage, cela suggère que soit les titulaires de droits ne sont pas allés en justice pour les obtenir, soit peut-être qu’il existe localement une sorte d’obstacle qui les rend trop problématiques ou coûteuses, par exemple. On ne sait pas comment les demandes de coopération de la CE peuvent résoudre ces problèmes rapidement.

    Le reste des mesures suggérées ne sont en fait que des suggestions. Les intermédiaires qui ne sont pas visés par une injonction pourraient choisir de prendre des “mesures volontaires” pour empêcher la diffusion illégale d’événements en direct. Les annonceurs et les services de paiement pourraient s’assurer que cela n’aide pas à financer ou à faciliter le piratage.

    De telles actions volontaires ne sont pas inconnues. Le plus notable est peut-être l’engagement de Google à désindexer les domaines des résultats de recherche lorsqu’ils apparaissent dans les ordonnances judiciaires, bien que ces ordonnances judiciaires n’aient rien à voir avec Google. De nouvelles demandes ont été déposées par le Brésil récemment et d’autres suivront sûrement.

    Les raisons de la coopération de Google sont inconnues, mais il est très peu probable qu’il se sente un peu désolé pour les titulaires de droits et qu’il veuille simplement aider. Directement ou indirectement, aujourd’hui ou demain, coopérer aura eu un sens commercial. Si d’autres intermédiaires estiment que c’est dans leur intérêt, tout est possible.

    D’autres propositions de la CE incluent la transformation des sites bloqués en plates-formes publicitaires pour les services juridiques, l’encouragement des gouvernements à allouer davantage de ressources aux forces de l’ordre, la formation des juges et l’incitation des titulaires de droits à « accroître la disponibilité, l’abordabilité et l’attractivité de leurs offres commerciales pour les utilisateurs finaux dans toute l’Union ». .”

    Certains soutiennent que si les titulaires de droits veulent une aide sans précédent pour protéger leurs profits, l’amélioration de l’accessibilité pour le public devrait être obligatoire. Ce n’est pas le cas, et ce ne le sera jamais, peu importe combien d’encouragements ont lieu.

    La pilule la plus amère pour les titulaires de droits est peut-être qu’il est peu probable qu’ils voient des changements à la loi avant au moins trois ans. L’EUIPO semble prêt à suivre les progrès et dans les 36 mois suivant l’adoption de la recommandation, la Commission évaluera son efficacité.

    La Live Content Coalition a déclaré à Euractiv que ce n’était tout simplement pas suffisant.

    “La suggestion d’évaluer les effets de la recommandation trois ans après son adoption est en totale contradiction avec l’urgence de la situation”, a déclaré le représentant anonyme.

    Dans l’intervalle, l’Italie serait prête à lancer le programme de blocage IPTV en direct le plus agressif que le monde ait jamais vu - en vertu de la législation européenne existante, aucune modification n’est nécessaire.

    Source: https://torrentfreak.com/leaked-ec-plan-to-combat-iptv-piracy-disappoints-rightsholders-230424/

    Désolé pour le pavé. 🙂

  • 0 Votes
    3 Messages
    142 Vues

    🎶🎶Salut c’est moi Noonoo.
    J’suis le robot héros
    Cadeau d’Ulysse pour Télémaque son fils
    Je vis dans le grand vaisseau comme un poisson dans l’eau
    Avec Thémis, Télémaque et Ulysse🎶🎶

  • 2 Votes
    3 Messages
    152 Vues

    @Rapace Je ne suis pas là pour dire du mal des gens, bon, si, d’accord, un petit peu quand même, mais ils ne font que défendre leur caviar…

  • 0 Votes
    3 Messages
    104 Vues

    @duJambon a dit dans LaLiga: le tribunal ordonne à Google de supprimer IPTV Smarters Pro du Play Store Espagnol :

    «Il s’agirait d’une solution logicielle IPTV, commercialisée sous la marque WHMCS Smarters et proposant la conception et le développement de sites Web, des applications personnalisées sur plusieurs plates-formes et une plate-forme de facturation. Les opérateurs proposent également un lecteur multimédia IPTV via l’application IPTV Smarters Pro.
    En mentionnant également le côté WHMCS de l’activité Smarters , la Commission européenne est non seulement allée au-delà de la fonctionnalité de l’application IPTV Smarters Pro, mais l’a fait sous une rubrique “Piracy App”, en utilisant un texte ne contenant aucune allégation de piratage.

    Si l’autre babouin n’avait pas irrité le juge, ce ne serait peut-être pas passé comme argument.

    Voir la source pour plus d’info.

  • 2 Votes
    4 Messages
    465 Vues

    @Ashura oui mais d’un coté payer pour de l’IPTV c’est investir dans les mafias locales (en Italie du moins mais surement dans les autres pays). Je préfère largement faire des dons sur de petits sites communautaires d’échanges de fichiers que des mafias IPTV…

  • 3 Votes
    1 Messages
    210 Vues

    Accusé d’exploiter et de vendre des services IPTV illégaux par la société américaine Dish Network, un pirate canadien est sous le coup d’une amende gargantuesque de près de 600 millions de dollars. De quoi dissuader les éventuels pirates ?

    On est assez loin de l’amende Hadopi. Dans le cadre d’une plainte dont le dossier a été ouvert en décembre 2020, le diffuseur Dish Network et son partenaire technologique NagraStar ont demandé à la justice américaine de sanctionner le résident canadien Carlos Rocha d’une amende qui dépasse l’entendement : 585 millions de dollars. Celui-ci serait en effet le responsable de plusieurs solutions IPTV illégales, ces abonnements bon marché qui permettent de visionner à peu près tout et n’importe quoi sans trop s’inquiéter de la provenance des contenus.

    Comme le rapportent nos confrères de TorrentFreak, Rocha serait le principal opérateur de SolTV et Stream Solutions, deux services embarquant pas mal de contenus diffusés par Dish Network. Il aurait également des liens avec Set TV, un service IPTV face auquel Dish avait justement gagné un procès à 90 millions de dollars, et une myriade d’autres services de ce genre tout aussi illégaux. Selon le dossier fourni par le network américain — bardé de plus de 260 pièces jointes —, des messages codés dans ses flux satellites afin de détecter ce genre de fraude se sont retrouvés dans les services gérés par l’accusé, garantissant ainsi sa culpabilité.

    Source: https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/iptv-un-pirate-menace-d-une-amende-d-un-demi-milliard-de-dollars-n182517.html

  • 1 Votes
    1 Messages
    167 Vues
    La LFP a obtenu le blocage de services IPTV et sites de streaming pirates permettant la diffusion de matchs de Ligue 1 et Ligue 2 de football.

    Pour des atteintes à ses droits sur les matchs de la Ligue 1 et de la Ligue 2, la Ligue de Football Professionnel (LFP) révèle aujourd’hui avoir obtenu une décision de justice pour le blocage par les FAI français de l’accès à des services IPTV pirates.

    La décision du Tribunal Judiciaire de Paris a été rendue le 17 mars dernier. Les mesures de blocage mises en place par les FAI doivent couvrir toute la durée du championnat de la Ligue 1 Uber Eats et de la Ligue 2 BKT jusqu’à la fin du match final.

    Des sites de streaming qui diffusent sans autorisation des rencontres sont concernés, ainsi que des sites miroirs et des sites qui n’avaient pas encore été identifiés lors de la saisine et de la décision de justice. C’est une mécanique désormais connue sous la houlette de l’autorité Arcom.

    Via une action rapide en référé, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique dispose en effet de la possibilité de demander aux FAI le blocage de tout site nouvellement identifié. Il s’opère généralement au niveau des résolveurs DNS des opérateurs.

    d0f83427-bf66-47bd-96d2-1cca68bac2c2-image.png

    Satisfaction de la LFP

    " Face aux enjeux économiques pour le sport professionnel et amateur français, les pouvoirs publics et l’autorité judiciaire ont saisi combien il était urgent d’offrir une protection efficace des compétitions de football professionnel contre les atteintes graves et répétées dont elles font l’objet ", écrit la LFP dans un communiqué.

    Pour 2019 et en mettant en cause le piratage des contenus audiovisuels et des retransmissions d’événements sportifs, une étude de l’Hadopi (l’Arcom est depuis une fusion du CSA et de l’Hadopi) avait évalué à 1,03 milliard d’euros le manque à gagner pour les acteurs de l’audiovisuel et de la diffusion du sport.

    Actuellement, les diffuseurs officiels pour la Ligue 1 en France sont Prime Video (Amazon), Canal+ et Free (extraits). Pour la Ligue 2, il s’agit de Prime Video, beIN Sports et la chaîne L’Équipe (multiplex).

    Source : generation-nt.com

  • 0 Votes
    5 Messages
    359 Vues

    Avant les ventes iptv étaient légions sur EBay (avant que ça se démocratise) mais vendre ça aujourd’hui sur EBay, c’est pas du tout malin de sa part, ça c’est sûr (si au moins il habitait en Chine ou un pays hors “Europe”…entre guillemets vu que l’Angleterre et leur brexit…enfin voilà quoi 😁)

  • 2 Votes
    3 Messages
    384 Vues

    Ça veut pas dire 150€/personne, ça dépend des abonnements et des options éventuelles : durée d’engagement, nombre de connexions, VPN…
    Et la com’ des revendeurs en effet (30 balles en moyenne sur 12 mois ?), vu que je pense que ça se base sur des transactions PayPal.
    Sans compter que tout ça n’est pas à prendre au pied de la lettre => “qui comptait plus de 1 000 abonnés, aurait rapporté environ”.

  • 1 Votes
    15 Messages
    30k Vues

    Tu as tout essayé mais ton probleme n’est pas réglé ?
    Parfois un reset est nécessaire.

    La réinitialisation d’usine de l’appareil supprimera toutes les données utilisateur et restaurera le système à l’état d’usine.

    Coupez l’alimentation de l’appareil. Rebranchez l’alimentation et appuyez rapidement sur le bouton rouge de la télécommande. Le voyant d’état avant commencera à clignoter en rouge et vert. Arrêtez d’appuyer sur le bouton rouge Appuyez sur 1 sur la télécommande et attendez la fin de la procédure de réinitialisation Après la réinitialisation de l’appareil, utilisez l’application de mise à jour pour vous assurer que le dernier firmware a été installé.

    *note importante
    Utilisez cette méthode uniquement pour la récupération du système (réinitialisation forcée) sur les modèles Z.

    Cette méthode peut ne pas fonctionner avec les anciens firmwares d’usine
    dans ce cas, utilisez la méthode de réinitialisation USB

    Instructions:

    Vérifiez l’intégrité du fichier update.ird avant de continuer Copiez update.ird sur la racine USB Éteignez l’appareil Insérez USB dans l’appareil Allumez l’appareil tout en appuyant plusieurs fois sur le bouton CH-UP de la télécommande. (Ne maintenez pas le bouton enfoncé. Appuyez dessus à plusieurs reprises) La barre de progression de la mise à jour apparaît à l’écran. Arrêtez d’appuyer sur le bouton CH-UP Attendez que la barre de progression atteigne 100%.

    L’appareil redémarrera automatiquement une fois terminé.

  • 0 Votes
    4 Messages
    20k Vues

    COMMENT CHANGER LE DNS SUR DIFFERENTS APPAREILS IPTV

    Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment changer le DNS sur vos appareils IPTV tels que MAG, différents Smart TV, Android et iOS. La modification de vos paramètres DNS est généralement mentionnée comme l’un des moyens les plus simples d’optimiser votre vitesse Internet et de résoudre de nombreux problèmes que vous pourriez rencontrer lors de la diffusion de chaînes IPTV.

    Modification du DNS

    Les serveurs DNS jouent un rôle majeur dans le streaming IPTV . Bien qu’il n’y ait pas de tâches obligatoires pour améliorer les vitesses Internet, nous pouvons apporter de nombreux ajustements et améliorations plus petits. Ces améliorations fonctionnent ensemble pour augmenter notre vitesse Internet globale et les serveurs DNS jouent un rôle essentiel. Qu’est-ce que l’IPTV?

    Avant de passer à une adresse DNS, assurez-vous de noter votre adresse DNS actuelle afin de pouvoir conserver ces numéros au cas où vous auriez besoin de revenir à vos paramètres d’origine.
    Si vos paramètres d’origine ont été définis sur « Automatique », modifiez simplement vos paramètres DNS sur « Automatique ». Cela s’applique à tous les appareils mentionnés dans cet article.

    Comment changer le DNS sur un téléviseur intelligent Samsung
    Étape 1 : Appuyez sur le bouton « Menu » de votre télécommande. Dans « Menu Paramètres », sélectionnez « Réseau » (1) puis choisissez « État du réseau ».

    Changement de DNS IPTV

    Étape 2 : Après quelques secondes, vous verrez 3 boutons. Sélectionnez les « Paramètres IP » et passez à l’étape suivante.

    IPTV DNS changeant sur Samsung TV

    Étape 3 : choisissez « Paramètres DNS ». Sélectionnez « Entrer manuellement ».

    changement de DNS sur samsung tv

    Saisissez maintenant l’adresse DNS ci-dessous et cliquez sur " OK ".

    Adresses DNS:Cloudflare
    DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    Open DNS: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Redémarrez votre Samsung Smart TV pour autoriser la configuration pour prendre effet.

    Comment changer le DNS sur un téléviseur intelligent LG
    Étape 1 : Appuyez sur le bouton Menu de votre télécommande et sélectionnez " Paramètres " et sélectionnez " Tous les paramètres ".

    changer de DNS sur un téléviseur LG

    Étape 2 : faites défiler jusqu’au sous-menu " Réseau " et sélectionnez " Connexion réseau " et appuyez sur " Set Expert ".

    changement de dns sur lg smart tv

    Étape 3 : Sous « Mode IP », appuyez sur « Dynamique ». Sous « Serveur DNS », choisissez « Manuel ».

    changement de DNS sur lg smart tv

    Saisissez maintenant l’adresse DNS ci-dessous et cliquez sur " OK ".

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    DNS ouvert: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Redémarrez votre LG Smart TV pour permettre à la configuration de prendre effet.

    Comment changer le DNS sur un téléviseur intelligent Sony
    Étape 1 : Appuyez sur le bouton « Accueil » de votre télécommande. Sélectionnez Configuration et appuyez sur Réseau .

    Comment changer le DNS sur un téléviseur SONY

    Étape 2 : Appuyez sur « Network Setup ».

    changer de dns sur sony tv

    Étape 3 : Sélectionnez « Expert ».

    Étape 4 : Choisissez « Wi-Fi » ou « LAN câblé » selon votre connexion.

    Étape 5 : Choisissez « Infos sur l’état ».

    Étape 6 : Notez votre «adresse IP».

    Étape 7 : Retournez au réseau et choisissez « Options avancées ».

    Étape 8 : Appuyez ou cliquez sur « Paramètres IP ».

    Comment changer de DNS sur Sony TV

    Étape 9 : Maintenant, sélectionnez « Statique ».

    changer dns sur sony tV

    Étape 10 : Entrez les trois premiers groupes de numéros de votre adresse IP. Par exemple, si votre adresse IP est «192.166.1.1», entrez «192.166.1». Pour le quatrième groupe de chiffres, vous pouvez entrer “50” pour que l’adresse IP finale ressemble à “192.166.1.50” et cliquez sur " Suivant "

    changer de dns sur sony tv

    Étape 11 : Pour la « passerelle », entrez l’adresse IP complète de votre routeur et cliquez sur « Suivant ».

    changer de dns sur sony tv

    Étape 12 : Entrez « 24 » pour la « Longueur du préfixe réseau » puis cliquez sur « Suivant ».

    changer de dns sur sony tv

    Étape 13 : Entrez votre DNS préféré et cliquez sur « Suivant ».

    comment changer de DNS sur un téléviseur Sony

    Étape 14 : Pour DNS 2, entrez l’une des adresses DNS alternatives et cliquez sur « Suivant ».

    comment changer de dns sur sony tv

    Appuyez sur " OK " et vous avez terminé.

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    Open DNS: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Redémarrez votre Sony Smart TV pour autoriser la configuration pour prendre effet.

    Comment changer le DNS sur un appareil Apple TV
    Étape 1 : Appuyez ou cliquez sur le menu « Paramètres » de votre appareil Apple TV et sélectionnez « Réseau ».

    comment changer DNS sur Apple TV

    Étape 2 : Maintenant, cliquez sur « Réseau ».

    changer de dns sur apple tv

    Étape 3 : cliquez sur « Wi-Fi ».

    apple tv dns change.

    Étape 4 : Choisissez votre connexion Wi-Fi.

    changer de dns sur apple tv

    Étape 5 : Faites défiler vers le bas et sélectionnez l’ option « Configurer DNS ».

    changer de dns sur apple tv

    Étape 6 : Choisissez « Manuel » lorsque vous êtes invité à choisir entre Manuel ou Automatique.

    changement de DNS sur appletv

    Étape 7 : Dans le champ DNS, entrez l’adresse du serveur DNS. Important! Vous devez entrer 3 chiffres pour chaque cluster.
    IE pour DNS 1.11.111.123, vous devez entrer 001.011.111.123. Cliquez sur " Terminé "

    changement de DNS sur appletv

    Étape 8 : Votre Smart DNS est configuré, presque terminé, Pour cela, revenez à " Paramètres " et sélectionnez " Général ".

    changer de dns sur apple tv

    Étape 9 : Trouvez l’ option « Format de région » et appuyez dessus.

    changement de DNS sur appletv

    Étape 10 : Sélectionnez par exemple «Les États - Unis » dans la liste des options.

    changer de dns sur apple tv

    Revenez à l’écran principal et sélectionnez « Paramètres ». Utilisez la commande " Sleep Now ".
    Débranchez le cordon d’alimentation de l’Apple TV et attendez 10 secondes. Rebranchez ensuite l’Apple TV.

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    DNS ouvert: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Redémarrez votre Apple TV pour permettre à la configuration de prendre effet.

    Comment changer le DNS sur un iPhone
    Étape 1 : Allez dans « Paramètres ».

    Étape 2 : choisissez le réseau que vous utilisez.

    changement de DNS sur iphone

    Étape 3 : dans le champ DNS, entrez les adresses du serveur DNS.

    changement de DNS sur iphone

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    DNS ouvert: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Étape 4 : Revenez au Wi-Fi pour enregistrer vos modifications.

    Comment changer le DNS sur un iPad
    Étape 1 : Accédez aux paramètres de votre iPad. Cliquez maintenant sur « Wi-Fi » et sélectionnez le réseau auquel vous êtes connecté.

    changement de DNS sur Ipad

    Étape 2 : dans le champ DNS, entrez l’adresse du serveur DNS. Appuyez sur « Wi-Fi » dans le coin supérieur gauche pour enregistrer vos paramètres.

    changement de DNS sur iPad

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    DNS ouvert: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Étape 3 : revenez au Wi-Fi pour enregistrer vos modifications.

    Comment changer le DNS sur un appareil Android
    Étape 1 : Allez dans « Paramètres ».

    Changer de DNS sur Android

    Étape 2 : Sélectionnez « Wi-Fi » et appuyez et maintenez le réseau sans fil actif jusqu’à ce qu’une boîte de dialogue s’affiche.

    changer de DNS sur Android

    Étape 3 : Appuyez sur « Modifier la configuration du réseau ».

    changement de DNS sur anroid

    Étape 4 : cochez « Afficher les options avancées ».

    changer de DNS sur Android

    Étape 5 : changez « Paramètres IP » en « Statique ».

    Étape 6 : Dans les champs « DNS 1 » et « DNS 2 », entrez l’adresse du serveur DNS et appuyez sur « Enregistrer ».

    Changer de DNS sur Android

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    DNS ouvert: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Redémarrez votre appareil et profitez-en.

    Comment changer le DNS sur un appareil MAG
    Étape 1 : Allez dans « Paramètres ».

    changement de DNS sur mag

    Étape 2 : Sélectionnez maintenant « Paramètres système ».

    Étape 3 : Maintenant, choisissez Réseau et appuyez sur " Auto (DHCP), DNS manuel ".

    changement de DNS sur mag

    Adresses DNS:
    Cloudflare DNS: 1.0.0.1 ou 1.1.1.1
    Google DNS: 8.8.8.8 ou 8.8.4.4
    DNS ouvert: 208.67.222.222 ou 208.67.220.220
    DNS Watch: 82.200.69.80 ou 84.200.70.40

    Redémarrez votre appareil

  • 3 Votes
    7 Messages
    17k Vues

    Pour éviter les futurs éventuels blocage d’URL par votre fournisseur internet, ceux qui ne peuvent pas changer leur DNS directement sur leurs routeurs, vous pouvez utiliser cette appli sur les box Android / Android TV: lilly dns changer.

    Pour Android, installez seulement l’apk dns changer lilly 1.6.3 (1.2 mo) dispo via downloader by AFTVnews avec le code 869536

    Pour Android TV, installez aussi l’apk: Lilly DNS Changer - Homescreen Shortcut, dispo via downloader by AFTVnews avec le code 281565

    Les applis sont aussi disponible sur le unlinked: appstorefr

    Une fois installée, ouvrez l’application puis allez dans settings en haut à droite, cocher la case connect on system startup.

    Ensuite choisissez le serveur dns de votre choix dans la liste:

    Cloudflare de préférence car ce sont les plus rapide mais vous pouvez aussi utilisez d’autre dns comme opendns ou free dns.

    cliquez ensuite en bas sur connect.

    Cela va créer une fausse connexion vpn ( nécessaire donc acceptez) et vous n’aurez plus jamais de blocage d’URL par votre fournisseur internet.

  • 4 Votes
    1 Messages
    2k Vues

    Bienvenue dans le TOPIC APPLICATIONS , ici tu peux suivre toute l’actualité de tes APPS Favorites.

    Ce topic a pour unique vocation l’entraide et le partage de nos expériences sur les APPLICATIONS,ce n’est absolument pas un lieu de ventes ou d’achats , ni pour parler d’autres choses que d’APPLICATIONS.

    Nous comptons sur vous pour faire vivre ce topic sur des bases saines et constructives !

    Il y a donc quelques régles a respecter pour le bien du forum et le plaisir d’être la.

    - Les noms des fournisseurs doivent etre censurés (par un * à la place des voyelles).

    - Ne pas indiquer le nom de votre fournisseur dans votre signature.

    - Les liens et les infos sensibles seront supprimées (et le membre sera averti).

    - Les revendeurs qui feront leur pub ou qui influenceront le débat seront bannis.

    - Les membres qui demanderont un contact revendeur sur le fil de discussion du groupe seront bannis.

    - Les membres irrespectueux ou qui polluent le tchat du forum seront bannis

  • 2 Votes
    2 Messages
    926 Vues

    Tu recherches des infos sur les BOX ?

    Afin de t’aider dans tes recherches , nous avons pris le temps de sélectionner, tester et comparer l’offre du marché.

    Voici notre tableau BEST IPTV BOX 2020 https://docs.google.com/spreadsheets/d/1cltC2w1-JgeLBiTmmZIavnCx9vgtwm-qYEzL8NcD-3c/edit#gid=0

    Nous vous conseillons vivement une Box optimisée pour l’IPTV

    Formuler BuzzTv Amiko Xsarius
    ( Voir groupe BOX IPTV )

    Si vous souhaitez une Box Multimédia + polyvalente car certifiée Netflix 4K / Amazon Video 4K / MyCanal FHD / etc…

    il faudra investir dans une

    Nvidia Shield

    Apple TV

    Fire Tv Cube

    Fire Tv Stick 4K

    Chromecast Google TV

    Une Tv Haut de Gamme très récente avec Android Tv pourra faire le job mais nous vous conseillons vivement l utilisation d une box.

    Concernant les autres Box Android chinoises à 30 ou 50 euros , ne perdez pas votre temps ou votre argent et investissez tout de suite dans une box citée plus haut !

  • 6 Votes
    1 Messages
    4k Vues

    Bienvenue dans le TOPIC GÉNÉRALISTE, ici tu peux suivre toute l’actualité de l’IPTV.

    Ce topic a pour unique vocation l’entraide et le partage de nos expériences sur l’IPTV, ce n’est absolument pas un lieu de ventes ou d’achats d’abonnements.

    Nous comptons sur vous pour faire vivre ce topic sur des bases saines et constructives !

    Il y a donc quelques régles a respecter pour le bien de l’IPTV et le plaisir d’être la.

    - Les noms des fournisseurs doivent etre censurés (par un * à la place des voyelles).

    - Ne pas indiquer le nom de votre fournisseur dans votre signature.

    - Les liens et les infos sensibles seront supprimées (et le membre sera averti).

    - Les revendeurs qui feront leur pub ou qui influenceront le débat seront bannis.

    - Les membres qui demanderont un contact revendeur sur le fil de discussion du groupe seront bannis.

    - Les membres irrespectueux ou qui polluent le tchat du forum seront bannis

    Ce topic sera archivé toutes les 100 pages

  • IPTV VPN - Discussions Générales

    VPN
    +0
    0 Votes
    98 Messages
    8k Vues

    @brusezot si c est pour l iptv ça risque d être difficile car la plupart des fournisseurs n autorisent pas une connexion sous VPN.

  • 2 Votes
    898 Messages
    42k Vues

    Izno, moyen de parler en mp ? Merci d’avance